Le groupe

Sandrine Varnet


Jean-Marc Salas


Fred Berget 


Pascal Rabilloud


Linda Cadoret


Luman Baremond 


CREDIT PHOTOS : ERIC MALHERBE 


Discographie

TENSTUD

 

 

En 2004, tout près de Lyon, Fabien Costille (Banjo), Jean-Marc Salas (Guitare, dobro), Pascal Rabilloud (Basse), Thierry Aïli (Guitare, Chant) se réunissent pour revisiter quelques standards de country music, de bluegrass, de western swing et de blues. Fabrice Belfiore (Batterie) rejoint le groupe en 2005. TENNESSEE STUD est né. Le groupe adapte ces standards à ses instruments acoustiques avec des arrangements originaux, donnant ainsi une couleur musicale et un son « Tennessee Stud ». Ce dernier, qui intéresse fortement certains organisateurs de concerts, permet aux « studs » de s’essayer à la scène.  Le 3 février 2007, à Montluel, Tennessee Stud ouvre pour Covinning, groupe lorrain. C’est la présentation officielle de Sandrine Varnet (Chant), qui laisse sans voix le public. Véritable révélation, le groupe sera programmé à plusieurs reprises dans la région, et enregistre son premier opus THE FIRST ONE. 8 reprises dont l’incontournable « Sitting on top of the world »  sublimé par le duo Sandrine / Thierry. C’est en 2008, avec l’arrivée de Philippe Jeoffroy (Batterie) à la place de Fabrice, que Tennessee Stud commence à se produire sur des grandes scènes. « Berck Country Rock Festival » à Berck sur Mer (62), et le Showcase des Artistes country francophones 2008, organisé à Villette d’Anthon (38) permet à Tennessee Stud d’accéder au « Off » du festival « Country Rendez-Vous » à Craponne sur Arzon (63). Fabien quitte le groupe et est remplacé au banjo par Christian Labonne. Le groupe se lance dans l’écriture, et compose 8 des 12 titres de « WHAT IF… », qui sort à l’été 2009. Quelques mois plus tard, le titre « Where I long to go » se retrouve sur la compilation FRANCE BLUEGRASS 2, parmi 30 autres titres de groupes français du genre, et Tennessee stud place « Christmas time » sur la compilation nationale « Country Christmas » produite par American Pleasure.  « WHAT IF… » fait un carton, retient l’attention du public, de la presse, et permet aux Studs d’enchainer les concerts et les festivals partout en France et de se produire même à l’étranger avec une apparition remarquée à l’EWOB 2010 (Européan World Of Bluegrass, 45 groupes internationaux, 5 français…) près d’Amsterdam aux Pays-Bas. Plusieurs concerts en Allemagne comme à Spechbach, Wolfhagen, Maulbronn ou près de Munich (Four Corners Music-Hall). Fin 2010, Tennessee stud jouit d’une belle réputation tant en France qu’à l’étranger, et travaille sur son troisième album. Leur musique ne se laisse classer dans aucun genre. Malgré le dobro et le banjo, ce n’est pas du bluegrass, et pour de la musique country pure, la musique de Tennessee stud est trop indépendante. C’est justement ce mélange qui constitue leur succès. L’album « Traveling on songs » sort fin juillet 2011, 13 titres dont 11 écrits par le groupe. Les scènes majeures s’enchainent, Tennessee Stud ouvre le 24ème « COUNTRY RENDEZ-VOUS» à Craponne sur Arzon où les passionnés viendront applaudir cette année-là Tanya Tucker, Rhonda Vincent, Josh Abott Band, Aaron Watson… mais aussi Stud avec à la clé 2 rappels (!), et le « VISAGINO COUNTRY » de Visaginas en Lituanie, festivals qui permettent aux formations européennes et US de se produire devant une foule de 10.000 personnes. Les années qui suivent sont des années de concerts, Albisgütli International Country music Festival à Zurich en Suisse, le Country Roque Festival à la Roque d’Anthéron (13) avec l’arrivée de Karine Zarka au chant. L’idée est d’allier quatre voix leads tout en faisant cohabiter des instruments acoustiques avec une section rythmique plutôt rock. Ils seront programmés pour la 25ème édition du Sathonay Blues festival, à Sathonay Village en 2013. Tennesse Stud produit aussi ses propres concerts, comme au « Petit Théâtre » de Chavanoz où le groupe fait salle comble à chaque passage. En 2016, Karine et Thierry ayant quitté le groupe, un nouveau projet prend forme. Il s’appellera STUDJulien Portenguen (chant) et maxime Salas (guitare) sont les nouvelles recrues.  STUD sort « Hey there Homies », opus de 14 titres, tous composés par les membres du groupe. Le son sobre et pur des instruments acoustiques, laisse la place aux mélodies et à la richesse de l’interprétation. La formation repart en tournée, et voit Sandrine prendre du recul pour se consacrer à sa nouvelle vie de maman. STUD, encore de passage en Allemagne, « Karten Bluegrass & Country Night » à Ehingen, participe au tremplin VIRAGE RADIO Lyon dont il sortira lauréat, et aura l’occasion d’ouvrir pour THE AVENER (Fête des Tribus 2017) dans le stade mythique de Gerland à Lyon, fraîchement rebaptisé MATMUT STADIUM.. Puis STUD devient TENSTUD, et mise tout sur le mix entre le son connu des Studs et la voix chaude et unique de Julien.  C’est en 2018 que TENSTUD produit « Easy Cruising » EP. Plus question de parler bluegrass, country music… mais peut-être pourrions nous évoquer une couleur plus americana, teintée de pop, folk et blues ? Quelques nouvelles apparitions en Allemagne, deux concerts au HARD ROCK CAFE de Lyon, plusieurs concerts dans la région et bien trop vite est arrivée 2020…  Covid 19…  

TENSTUD se met en Standby … Julien Part à l’étranger, Maxime et Philippe quittent le groupe. C’est un an plus tard que Frédéric Berget (Harmonica) rejoint Jean-Marc et Pascal toujours fidèles, accompagné de Sandrine (chant) qui reprend du service. Suivront Luman Baremond (Percussions)et Linda Cadoret (chant) qui sera disponible vers juillet 2022 après un heureux évènement, pour compléter et enrichir la section vocale.
TENSTUD version « 2022 » sera la continuité de toutes ces années magiques passées aux côtés des personnes qui ont contribué à l’évolution du groupe, basée sur un son toujours semi acoustique (Guitare, Harmonica, basse, cajon), qui laissera encore et toujours la place aux voix riches et complémentaires de Sandrine et Linda.  Tout justement ces voix qui font la particularité et l’originalité du groupe. 

Contact 

Pascal Rabilloud 
06 71 43 32 87
[email protected]